La digitalisation des entreprises (due à la crise) et ses avantages

La digitalisation des entreprises (due à la crise) et ses avantages

Covid19 ou l’expansion du monde virtuel

2020 restera, dans tous les esprits, l’année de la pandémie mondiale du coronavirus. Mais elle est aussi le tremplin d’une gigantesque évolution technologique et virtuelle grâce entre autre à une digitalisation des entreprises ! Si la crise sanitaire est un drame à l’échelle planétaire, comme de tout bouleversement émergent aussi des innovations et des changements positifs. Les technologies des télécommunications ont largement contribué à rendre les confinements plus supportables et à en limiter les conséquences sociétales et économiques. Au-delà des avantages de la crise, il s’agit d’une expansion virtuelle majeure dont les effets perdureront bien au-delà de la pandémie.

Une digitalisation des entreprises accélérée

Depuis la crise sanitaire, nous avons découvert que nous pouvons à peu près tout faire, à travers internet. Par la force des circonstances, nous avons appris à travailler à distance, à suivre des cours virtuels, à faire nos courses en ligne, ou encore à prendre l’apéro avec des amis…face à un écran !

Le télétravail

Recommandation dans un premier temps, et puis obligation généralisée, le télétravail s’est installé dans la vie de très nombreux travailleurs depuis 1 an. Une adaptation considérable en matière d’exécution des tâches, de collaboration, d’organisation, de management, de tenue des réunions, etc.

Les relations en virtuel

A défaut de profiter de la présence réelle des proches et du réseau social, nous nous sommes rattrapés, dans la mesure du possible, grâce à des rencontres en virtuel. Apéro sur zoom, discussion sur skype, échange de messages, de photos ou de vidéos via Whatsapp et consorts, …toutes les générations se sont réappropriées le net pour rester en contact.

L’école à distance

Les élèves et les étudiants, comme leurs professeurs, ont traversé une année inédite du point de vue des modalités d’enseignement. Suivre ou donner des cours en ligne, étudier sur des supports virtuels, apprendre en autonomie, toutes ces adaptations ont permis d’assurer une continuité dans l’apprentissage.

Le shopping en ligne

Commander sur internet était une pratique déjà bien ancrée dans la vie de nombreux internautes. Mais le shopping en ligne s’est considérablement élargi à d’autres pans de la population qui n’en étaient pas amateurs auparavant. Une option confortable et sécurisante pour faire ses courses sereinement en plein confinement.

Les réseaux sociaux

Dans une période de crise déstabilisante, les réseaux sociaux sont devenus la place publique que l’on perdait dans le réel. Une occasion d’être en contact avec autrui mais également d’échanger de l’information, pour se rassurer ou se positionner. On constate une véritable explosion dans l’utilisation des réseaux sociaux, pourtant déjà très populaires avant la crise.

Les sites d’information

L’actualité en ligne a aussi connu ses heures de gloire à l’occasion de la crise du coronavirus. Les sites d’information ont en effet été largement plus consultés qu’à l’ordinaire reflétant l’inquiétude de la population et le besoin d’information en temps réel.

La technologie en ligne comme outil de gestion de crise

Lors de la pandémie, les outils du web se sont mis au service d’une gestion de crise 2.0. Applications de tracking, suivi des contacts, déploiement des tests et de la communication automatique des résultats, organisation de la campagne vaccinale, veille sur les déplacements des personnes… La lutte contre le coronavirus s’est aussi jouée dans le monde virtuel.

Un marché qui se transforme, des opportunités à saisir

Développement de nouveaux outils

Nous, professionnels du web, avons vu notre planning exploser en 2020. Programmeurs et webdesigners se sont penchés sur de nouvelles applications notamment sur les logiciels de réunion, tout en étudiant la question de la confidentialité et de la vie privée. Une opportunité inédite de faire des pas de géants dans le domaine de la création web.

Les PME et les petits commerces se sont également tournés vers les agences web pour la création de nouveaux outils leur permettant de poursuivre leurs activités ou, tout simplement, pour une mise à jour via un audit SEO.

Grâce à la digitalisation des entreprises : Des perspectives de travail inédites

La conception classique du travail de bureau en entreprise a volé en éclat pendant la pandémie. Désormais de nombreux métiers peuvent s’exercer de n’importe où. Le travail s’est donc désincarné de l’idée de lieu, ce qui modifie le vécu quotidien du travailleur mais aussi l’organisation des entreprises. Un des avantages de la crise : une flexibilité nouvelle qui permet d’envisager la carrière et les projets professionnels différemment.

Un virage important pour les petites entreprises

Une entreprise ne peut être florissante sur le long-terme sans une bonne adaptation continue. Du point de vue des technologies de la communication, la crise a encore amplifié l’importance d’une présence sur le web. Les structures qui ont su s’adapter à l’accélération de la digitalisation ont traversé la pandémie avec succès ou en limitant la casse. L’importance d’être vu pour voir loin – autrement dit d’avoir un site web performant, de bons outils de communication virtuelle et d’être représenté sur les réseaux sociaux – a pris une dimension incontournable cette année. Les petites entreprises qui, initialement, n’avaient pas toutes un site internet ou une page sur les réseaux sont particulièrement concernées par ce virage virtuel. Des chèques numériques, destinés à favoriser la transition digitale, ont été proposés aux TPE et aux indépendants.

Vous souhaitez être accompagné par un professionnel pour aborder la digitalisation de votre entreprise ou de votre activité de manière efficace et performante ? Contactez- nous, nous vous proposons un audit SEO de vos supports web actuels ou un accompagnement pour créer de nouveaux outils.